Slide background

Histoire

La vanille est une épice constituée par le fruit d’une orchidée lianescente tropicale de l’espèce de Vanilla planifolia.

Vers les années 1880, les planteurs réunionnais introduisent la culture de la vanille à Madagascar. Les premières plantations sont faites sur l'île de Nosy Bé.
De là, elles prennent ensuite pied dans les régions orientales de la grande île, celles d'Antalaha et de Sambava au climat humide favorable. L'engouement est rapide et la production malgache dépasse les 1 000 tonnes en 1929, soit plus de dix fois celle de La Réunion.

A partir des années 1964, la vanille de Madagascar, fut appelée « Vanille Bourbon », un label créée afin de différencier les productions de vanille (Vanilla planifolia) de l'Océan Indien par rapport aux productions mexicaines ou tahitiennes.
Culture de la vanille :
Pour croître, la vanille a besoin d’un climat tropical chaud et humide, d'un support d'accrochage et d'un certain ombrage. Après la plantation, il faudra attendre trois ans avant de voir les premières fleurs de vanille. Elles seront ensuite travailler fleur par fleur manuellement, afin d’assurer une bonne fécondation. Neuf mois après la fécondation, de belles gousses vertes apparaissent. La récolte de la vanille doit se faire gousses par gousses selon sa maturité.

Préparation :
La transformation de ces gousses vertes parfaitement inodores en une épice moelleuse et agréablement parfumée nécessite une préparation minutieuse et méthodique.

La préparation se déroule en six étapes :
Etape 1 : L’échaudage
Cette étape consiste à remplir des paniers d’osier avec des gousses de vanilles pour ensuite les tremper dans une eau à 65°C pendant 3 minutes. Ce procédé permet de rendre les gousses plus souples et d’arrêter son développement végétatif.

Etape 2 : L’étuvage
Juste après l’échaudage, les gousses sont aussitôt placées entre des couvertures de laine dans de grandes caisses pendant 48 heures ; ainsi maintenues au chaud, elles perdent leur eau, évoluent enzymatiquement et acquièrent leur belle couleur brune.

Etape 3 : Le séchage
Pendant deux à six semaines les vanilles sont placés dans des couvertures et séchées au soleil durant deux à trois heures de temps par jours.

Etape 4 : L’affinage
L’affinage consiste à placer les gousses de vanille dans des malles en bois habillées de papier sulfurisé, c'est durant cette période que l'arôme se développe ; les malles sont régulièrement visitées pour retirer d'éventuelles gousses moisies qui contamineraient les autres.

Etape 5 : Le calibrage
Les gousses de vanille sont par la suite, classées en fonction de leur qualité, calibrées selon leur taille et rassemblées en bottes.

Etape 6 : Le conditionnement
Traditionnellement, les bottes de vanilles sont places dans des boites en fer ou caisse garni de papier sulfurisé en attendant l’exportation.


Magasin

Un grand magasin de stockage de 1 400 m2 à deux niveaux avec un espace de 1 400 m2 permettant le séchage de la vanille.


Véhicules

Nous avions également des camions et des voitures utilitaires afin d'assurer le transport de nos produits.


Espace

En plus du magasin, une superficie de 7 000 m2 peut être utilisé afin de sécher de la vanille.


L'équipe

Nous disposons de plusieurs équipes expérimentées dans le domaine de la vanille afin d'assurer la qualité de nos produits.


Epices des Iles Madagascar ?

"Epices des Iles Madagascar, votre partenaire de confiance en matière de qualité"